01 53 89 79 50
Logo
Boîte à outils
Comment déposer une annonce ?
  • Si vous êtes une start-up à la recherche de locaux, cliquez sur « start-up : poussez les portes » dans l’onglet accueil et remplissez le formulaire. Une fois celui-ci envoyé et vos informations validées par un membre de nos équipes, votre annonce apparaitra dans l’onglet Offres & Demandes.
N’hésitez pas à bien préciser votre demande, afin de mieux cibler les éventuels candidats !
 
  • Si vous êtes une PME/ETI ayant des locaux disponibles, cliquez sur «Industriels : ouvrez les portes » dans l’onglet accueil et remplissez le formulaire. Une fois celui-ci envoyé et vos informations validées par un membre de nos équipes, votre annonce apparaitra dans l’onglet Offres & Demandes.
N’hésitez pas à bien préciser votre offre, afin de mieux cibler les éventuels candidats !
 
Une annonce vous intéresse ?

Si une annonce vous intéresse, vous pouvez remplir le formulaire intitulé « intéressé ? » à droite de l’annonce. Un des membres de nos équipes ferait alors le lien avec l’entreprise concernée pour la mise en contact.
 

 

Quelles sont les obligations de la start-up vis-à-vis de l’entreprise d’accueil ?
La start-up doit obligatoirement souscrire à une assurance responsabilité civile afin de couvrir les éventuels dommages causés à l’entreprise d’accueil.
Pour vous faciliter la tâche, Welcome s’est associé avec la GAN afin de vous proposer un contrat de responsabilité civile d’exploitation et locative clé en main.
Quelle est la durée de gratuité des locaux ?
Le contrat prévoit une mise à disposition gratuite des locaux pour une durée minimum de six mois, renouvelable cinq fois, soit une durée totale de trois ans.
Comment procéder à l’état des lieux ?
Il est important de procéder à un état des lieux en bonne et due forme. Pour vous aider, vous pouvez utiliser le modèle type d’état des lieux disponible sur la plateforme Welcome.
Quels sont les équipements et le mobilier mis à disposition par l’entreprise d’accueil ?
Il n’y a pas d’obligation de mise à disposition de mobilier pour l’entreprise d’accueil, il peut varier d’une entreprise à l’autre. Il est établi par cette dernière.
En tant qu’entreprise d’accueil, dois-je informer les représentants du personnel de l’accueil futur d’une start-up ?
Il n’y a aucune obligation légale, mais nous vous recommandons toutefois d’informer les représentants du personnel de l’accueil prochain d’une start-up et de la mise à disposition des locaux.
Comment définir les charges (eau, électricité, gaz) réglées par l’entreprise ?
Dans la majeure partie des cas, les charges sont acquittées par l’entreprise d’accueil. Cependant, il y a la possibilité pour l’entreprise d’accueil de les évaluer dans le contrat de prêt à usage, et de demander une participation à la start-up accueillie.
Selon la philosophie de Welcome, la mise à disposition des locaux doit en revanche rester entièrement gratuite.
Quelles sont les procédures à suivre pour justifier de la gratuité de l’hébergement vis-à-vis de l’administration fiscale ?
Il est impératif que les deux parties signent un contrat de prêt à usage (régime juridique du commodat) disponible ici. 
Comment définir l’accès aux réseaux de l’entreprise pour la start-up ?
Ce point est à régler entre le service informatique de l’entreprise d’accueil et la start-up.
Comment assurer la sécurité informatique des données de l’entreprise ?
Généralement, la start-up dispose de son propre réseau et de sa connexion internet.
Elle amène également son propre matériel informatique (PC, serveur). L’accès aux outils informatiques (imprimantes, scanner, etc.) doit être défini entre l’entreprise d’accueil et la start-up. 
Quelles sont les dispositions permettant d’encadrer l’accès aux locaux ?
Les dispositions sont à définir au cas par cas. La start-up doit respecter les horaires d’ouverture de l’entreprise d’accueil. L’entreprise d’accueil peut interdire l’accès à certaines parties de l’entreprise (laboratoires, ateliers, etc.).
Parfois, la disposition des locaux permet une entrée distincte.
 
Il faut prévoir des modalités d’accueil des visiteurs de la start-up, via le registre de visites par exemple.
Quelles sont les dispositions permettant d’encadrer l’accès aux locaux ?
Un règlement intérieur sur la circulation peut également être envisagé au sein de l’entreprise d’accueil. La start-up doit respecter les dispositions et accès.
Quelles sont les procédures à suivre pour communiquer sur l’hébergement ?
Les deux parties peuvent déposer leur offre et demande sur le site, éditer et signer le contrat de prêt à usage.
Dès l’accueil le contrat généré et accepté par les deux parties, la rubrique « Just Married » sera aussitôt renseignée.
Quelles sont les conditions de communication ?
Nous encourageons les entreprises à rendre public les bonnes pratiques, retours d’expériences et résultats du partenariat Welcome. 
Comment organiser l’espace afin de favoriser les rencontres entre la start-up et les employés de l’entreprise ?
Généralement, l’espace de détente des collaborateurs de l’entreprise d’accueil (cafétéria, coin café) est ouvert à la start-up.
Il est fortement recommandé au dirigeant d’échanger avec la start-up de manière régulière, par exemple via la mise en place d’une rencontre mensuelle autour d’un déjeuner ou d’un café.

 
Quelles sont les obligations des deux welcomers ?
Le contrat de prêt à usage marque le point de départ de la collaboration Welcome.
 
Une fois le mariage effectué, il est recommandé de remplir et signer le contrat de prêt à usage par les deux parties. Elles sont ensuite libres d’imaginer leur collaboration comme elles le souhaitent !